Les Ptits doudous au premier plan et la cathédrale de Chartres illuminée au loin © Les Ptits doudous de Chartres

8 femmes à vélo pour récolter des dons

Le voyage de Claire, Emilie, Estelle, Johanna, Lucie, Ana Paula, Angélique et Nadine sur la Véloscénie.

Publié le 18 décembre 2019.

Plus qu'un simple témoignage, c'est une véritable histoire que vous allez lire ci-dessous. Elle nous parle de dépassement de soi, de solidarité et de générosité.

Les acteurs ou plutôt les actrices sont huit femmes amies et collègues à l’hôpital de Chartres.

Leur défi ? Parcourir les 320 kilomètres de la Véloscénie entre Chartes et Le Mont-Saint-Michel en trois jours pour récolter des dons pour l'association Les P'tits Doudous.

Impressionnant n'est-ce-pas ? D'autant plus qu'elles ont découvert la longue distance à vélo lors de ce voyage (et aimé ça !). 

 

Une fois encore, on a la confirmation que les voyages à vélo ont le pouvoir de souder un groupe.

C’est par un après-midi d’octobre dans un bar de la place Marceau à Chartres, que nous rencontrons pour la première fois Johanna, Angélique et Ana Paula. Avec cinq autres collègues et amies de l'hôpital de Chartres, elles sont parties il y a un mois. A vélo pour cinq d'entre elles et en voiture pour les trois autres en charge de l'assistance logistique (et morale !).

 

Nous commençons l'entretien par les questions usuelles "Combien de kilomètres ?", "Quel type de vélos ?"*, etc... mais très vite, les détails factuels laissent place aux souvenirs, aux anecdotes et aux émotions. 

*Retrouvez les détails pratiques de leur aventure en bas de page. 

Pourquoi se lancer dans un tel défi quand on a pas le vélo dans le sang ?

Tout commence il y a un an. A l'origine, il y a cette tradition née au service maternité de l'hôpital de Chartres : se retrouver "sans la blouse" et organiser une sortie ensemble. L'année dernière, un événement trail sur 8 kilomètres. Alors cette année, Angel leur a proposé un nouveau défi : Chartres - Le Mont-Saint-Michel à vélo soit 320 kilomètres. Et elles ont accepté !

 

"Angel", c'est Angélique Ferdinand. Dire qu'elle est une "cycliste" est un doux euphémisme. Elle a été sacrée championne de France sur route et sur piste en 2014. Encouragées et rassurées, Claire, Emilie, Angélique, Lucie et Johanna "prennent la roue" de la championne (comme on dit dans le jargon cycliste quand un coureur se place derrière un coéquipier pour prendre le rythme et l'aspiration). Entraînements le dimanche ("pas trop vite hein !"), topo matos, tuto crevaison, l'équipe s'organise avec enthousiasme. Mais, en septembre, coup de tonnerre, Angélique ne pourra pas participer. Elle traîne une vilaine blessure depuis mars (une "épichondylite") et son médecin rend un verdict définitif : "C'est niet".

 

Sans leur championne, le défi prend une dimension encore plus impressionnante. Déclarer forfait ? La question se pose et l'histoire aurait pu s'arrêter làEt pourtant. Elles trouvent donc un "second souffle" et accueillent de nouvelles recrues : Nadine et Ana Paula, bientôt rejointes par Angélique, dans une équipe d'assistance logistique. D'ailleurs, Ana Paula a apporté sa contribution à l'aventure. L'équipe roulera désormais pour une noble cause.

Un défi aux couleurs des P'tits Doudous !

Ana Paula propose d'associer le défi sportif à l'association Les P'tits Doudous pour la faire connaître. Elle en est la secrétaire à l'antenne locale à Chartres. Cette association d'intérêt publique oeuvre à l'amélioration de l'accueil et du bien-être des enfants dans les blocs opératoires. L'objectif est de réduire l'anxiété des enfants avant leur opération en recréant un univers ludique et rassurant avant l'entrée dans le bloc opératoire.

 

Une action parmi beaucoup d'autres : un jeu sur tablette "Le Héros, c'est toi" a été créé en 2014 grâce au concours de développeurs et designers. Des campagnes de dons permettent ensuite de financer l'achat de tablettes dans chaque centre hospitalier comme à Chartres.

 

Je contribue à la bourse Leetchi* !

*Ouverte jusqu'au 31 décembre 2019

Je les contacte par email

    Huit micro-histoires et une révélation "indélébile" pour Johanna...

    Peu importe l'accumulation de kilomètres ni les records de vitesse, ce que l'on garde d'un voyage à vélo, ce sont avant tout des moments de partage... Elles nous en ont confié huit à retrouver aussi sur la carte en bas de page

     

    Parcours à la carte

    En pratique

    Au sujet de l'association Les P'tits Doudous de Chartres :