Père et son fils roulant sur la voie verte près de Mortain sur la véloroute La Véloscénie © OTMSMN - Lamoureux
Coucher de Soleil sur le Mont Saint-Michel et les prés salés © Lamoureux OTMSMN
marché de St-Hilaire-du-Harcouët © Lamoureux OTMSMN

Cap vers le Mont Saint-Michel en famille 

5 jours
Je débute / En famille

“Dis, c'est qui Michel ?"

Il paraît que les enfants ont une soif insatiable de curiosité... 😉 Et si vous leur donniez le goût du voyage et de l'aventure en partant à vélo vers l’un des plus beaux sites français. Mais attention, vous ne voulez pas d'un plan galèreNotre proposition : un petit périple tout en douceur, majoritairement sur voies vertes, accompagné de suggestions adaptées au famille et à travers un pays riche en châteaux, légendes et cascades enchanteresses...

Résumé pratique de l'escapade. Pour les familles avec enfants à partir de 6 ans. Niveau de difficulté facile. 75 % de voies vertes et 25% de petites routes balisées. Hébergement en campings. Gares de départ et d'arrivée : Flers - Pontorson (à 10 kilomètres du Mont en suivant une voie verte). Retour possible en TER direct ou avec une correspondance à la gare de départ. Pas de location de vélo encore disponible depuis Flers.

Flers > Domfront > Mortain-Bocage > Saint-Hilaire-du-Harcouët > Ducey > Le Mont Saint-Michel via la Vélo Francette (1ère étape) et la Véloscénie (4 étapes suivantes). 

 

7 EXPÉRIENCES LE LONG DE CETTE ESCAPADE

Parcours à la carte

LE TOPOGUIDE

Jour 1 : Flers > Domfront (23 km)

Votre escapade à vélo débutera à Flers, la gare la plus proche de Domfront-en-Poiraie, si vous arrivez par le train. Une voie verte d’une 20aine de kilomètres vous permettra de rejoindre la cité médiévale de Domfront, en suivant le logo de La Vélo Francette.

⚠️ Attention, belle grimpette pour rejoindre la vieille ville de Domfront.

Domfront ville médiévale sur La Véloscénie

Photo : Olivier Sabatier

Après une matinée à vélo, prenez le temps d’explorer la petite cité de Domfront-en-Poiraie perchée sur son piton rocheux. Un véritable coup de cœur pour de nombreux voyageurs ! Vous pouvez garer vos vélos à l’Office de tourisme et déjeuner à une des tables de la cité, tel que le Bistrot St Julien.

Le petit centre médiéval est ravissant et les ruines de son château donne une vue imprenable sur le pays du Poiré.

Il faut absolument pousser les portes de l’église Saint-Julien qui arbore des airs de Byzance, l’intérieur de l’église risque fort de vous surprendre ! Un livret de chasse au trésor est disponible à l’office de tourisme où une application à télécharger vous permet de rendre la visite ludique avec les enfants.

En fin de journée, enfourchez vos vélos et rejoignez un camping à proximité : le camping sous les Poiriers est un petit camping familial à la ferme situé à 7 km de Domfront en direction de Bagnoles. Le camping de la Bonelière est aussi un camping à la ferme, en faisant cap vers Mortain. Ces deux campings sont labellisés Accueil Vélo. Nuit tranquille et charme de la ferme garantis ! Sinon, rendez-vous dans la basse ville pour rejoindre le camping municipal de Domfront.

Jour 2 : Domfront > Mortain-Bocage (27 km)

En matinée, faites un stop au Musée du Poiré et dégustez cet incroyable cidre de poire, spécialité locale. Ce petit musée est au cœur d’une ferme normande typique, un parcours très didactique attend petits et grands dans le verger conservatoire et les bâtiments restaurés (accessible par une petite route partagée depuis la voie verte).

Poursuivez vers Mortain-Bocage après un pique-nique emporté dans vos sacoches depuis Domfront ou après un stop dans le bourg de Barenton à proximité de la voie verte.

⚠️ Dans l’après-midi, encore une belle côte à gravir pour atteindre Mortain ! Eh oui, vous êtes dans les « Montagnes » du Mont Saint-Michel, un des plus vieux massifs montagneux de France… La voie verte garantie peu de relief mais la côte est obligatoire pour rejoindre Mortain. Notre conseil : rejoignez le camping de Mortain (ou l’Hôtel de la Poste) pour y déposer vos vélos et visitez les alentours en mode rando à pied pour ménager vos bouts de chou !

Vous y découvrirez la Côte 314, un des lieux stratégiques qui marqua la Libération de la Normandie pendant la seconde guerre mondiale.

Cote 314

Photo : OTMSMN_Jim-Prod

A proximité, le panorama depuis la chapelle Saint-Michel vous permettra peut-être, par temps dégagé, d’apercevoir le Mont Saint-Michel. Ce montjoie est un point haut à partir desquels les pèlerins pouvaient voir pour la première fois la Merveille de l’Ouest ! Mais Mortain est surtout connue pour ses cascades à découvrir le lendemain matin !

Jour 3 : Mortain-Bocage – Saint-Hilaire-du-Harcouët (15 km)

Le lendemain, partez à pied à la découverte des cascades de Mortain, et incitez vos enfants à chercher les Gobelins qui s’y cachent ! Un circuit de randonnée vous permet de les découvrir ; vous avez aussi le droit de vous y tremper les pieds…

La Grande Cascade, la plus grande de l’Ouest chute de 25 mètres.

Cascades de Mortain

Photo : OTMSMN_Jim-Prod

Une fois vos montures retrouvées, rejoignez la voie verte et mettez le cap vers Saint-Hilaire-du-Harcouët et son plan d’eau. En route, les adultes pourraient souhaiter poursuivre la dégustation de produits cidricoles en visitant le Domaine du Coquerel, producteur de calvados AOC depuis 1937..., à Milly.

Saint-Hilaire-du-Harcouët, détruit à 80% durant la seconde guerre, est le témoin de l’architecture de la reconstruction que l’on peut retrouver dans d’autres villes de Normandie. Téléchargez l’application KIT-M et suivez le parcours de 2 km avec une dizaine de cibles à scanner pour en apprendre plus.

Le camping municipal de la Sélune (ou l’hôtel Le Lion d’Or) sont labélisés Accueil Vélo et vous accueillent pour la nuit. La ville se distingue aussi par ses deux labels : le label Station Verte vous garantit une ville écotouristique, écoresponsable et … verte, tout simplement. Alors que le label Famille Plus, vous garantit des activités en famille à toute saison.

Saint-Hilaire-du-Harcouët est surnommé le carrefour des 3 provinces ! Quelles sont ces 3 provinces ?

Jour 4 : Saint-Hilaire-du-Harcouët – Ducey (19 km)

Quel jour sommes-nous ? Mercredi ? Quelle chance ! Vous tomberez en matinée sur le marché de Saint-Hilaire-du-Harcouët. Ne manquez pas la traditionnelle galette-saucisse si vous ne partez qu’à midi !

Le plus beau marché du sud Manche, rendez-vous des produits frais, locaux et de saison.

19 km d’anciennes voies ferrées transformées en voies vertes vous emmènent jusqu’à Ducey, un charmant village fleuri. Prenez le temps de flâner au bord de la Sélune et sur les pelouses du château des Montgommery. Le château se visite pendant la période estivale ou sur réservation en dehors de l’été, mais la meilleure façon de le découvrir est de participer au « Ducey Code », un jeu d’enquête à résoudre en famille !

Ducey

Photo : Joel Damase

Passez la nuit au camping ou dans l’un des établissements labélisés Accueil Vélo.

Si vous souhaitez rallonger la balade à vélo, faites une escapade vers Avranches pour percer le secret des manuscrits du Mont Saint-Michel. Pour cela, continuez la Véloscénie jusqu’à Pontaubault puis prenez la liaison en direction d’Avranches. (38 km aller-retour)

Jour 5 : Ducey – Le Mont-Saint-Michel (31 km)

La Véloscénie vous emmène par la voie verte jusqu’à Pontaubault puis vous poursuivrez votre chemin sur des petites routes partagées à travers des villages normands. (Bientôt, l’itinéraire sera aménagé jusqu’au Mont Saint-Michel en voie verte !)

Pontaubault et sa grande halte au bord de la Sélune est un endroit parfait pour pique-niquer et observer le Mascaret les jours de grande marée. Les premiers moutons de pré salé pointent le bout de leur nez aussi. Faites une halte à la Pointe de la Roche Torin où vous aurez un joli point de vue sur le Mont Saint-Michel et sa baie.

La « Merveille de l’Occident » se profile à l’horizon…

Point de vue de la Roche Torin sur le Mont Saint-Michel

Photo : David Darrault

Vous y êtes ! Votre voyage se termine en apothéose avec la visite du village médiéval et l’incontournable Abbaye du Mont Saint Michel. Et si vous prolongiez l’expérience en faisant une sortie guidée à pied dans la Baie pour découvrir les sables mouvants ? Ou bien vous préfèrerez aller voir les tortues et crocodiles chez Alligator Bay avec les enfants. Brrr, frissons garantis !

🏁 Vous pouvez prolonger avec une nuit au Camping aux Pommiers ou filez vers la gare de Pontorson pour reprendre un train jusqu’à Flers (voie verte de 10 km pour accéder à Pontorson).