En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. Explications et gestion des paramètres

Signalisation et types de voies

La Véloscénie emprunte différents types de voies balisées de Paris au Mont Saint-Michel : pistes cyclables, voies vertes et petites routes, mais de quoi s’agit-il et quels panneaux suivre ? Si chacun connaît les pistes cyclables, voici quelques autres définitions utiles :

La signalisation

La Véloscénie est signalée avec les panneaux officiels des itinéraires cyclables nationaux (fond blanc avec mentions en vert) et aussi le logo de La Véloscénie comme ci-contre.

La Véloscénie est la véloroute nationale n°40 ; ce numéro est également signalé sur les panneaux.

 

Aujourd'hui, l'itinéraire est entièrement balisé à Paris et de Versailles au Mont-Saint-Michel. Les étapes de l'itinéraire traversant les Hauts-de-Seine et l'Essonne ne sont pas encore balisées. Nous conseillons de télécharger les tracés GPS. Vous trouverez également plus d'informations dans la rubrique Travaux en cours.

 

Attention ! Dans les grandes agglomérations et les centre-villes, les panneaux sont parfois peu visibles parmi toute la signalisation déjà existante.

 

Véloroute

Une véloroute est un itinéraire cyclable touristique à moyenne ou longue distance, fléché et sécurisé, reliant les villes et régions entre elles.

 

Une véloroute emprunte plusieurs types de voies : des petites routes à faible circulation et, autant que possible, des pistes cyclables et des voies vertes.

 

La Véloscénie est la véloroute n°40 du schéma national.

 

Voies vertes

 

Ce sont des voies réservées à la circulation non motorisée, destinées aux piétons, cyclistes, rollers et personnes à mobilité réduite… Elles sont aménagées sur les chemins de halage des canaux et rivières, d’anciennes voies ferrées, des promenades littorales, des routes forestières ou dans les parcs urbains.

 

Les voies vertes sont adaptées aux balades familiales.

 

Sur la Véloscénie on trouvera environ 42% de voies vertes. Les grandes sections de voies vertes continues sont de Paris (Porte de Vanves) à Massy, autour de Chartres, de Condé-sur-Huisne à Alençon, de Domfront à la baie du Mont Saint-Michel.

 
  • Sur ce site, elles sont affichées en vert sur les cartes des étapes.

 

Routes partagées

La Véloscénie emprunte des routes partagées quand il n'existe pas de voies vertes. Il s'agit de routes à faible circulation, fléchées avec les panneaux officiels et sécurisés autant que possible (marquage au sol de bandes cyclables). Elles sont destinées aux cyclistes plus expérimentés.

 

  • Elles sont affichées en orange sur les cartes des étapes.

 

 

 

 

 

 

Itinéraire provisoire

Les itinéraires provisoires sont proposés pour offrir un itinéraire continu, en attendant que les aménagements cyclables et/ou que le balisage soient réalisés. Ces sections sont réservées aux cyclistes les plus expérimentés, car elles peuvent emprunter des chemins au revêtement irrégulier ou passer par des zones à forte circulation.

 

  • Ils sont affichés en rouge sur les cartes des étapes.

Variantes et liaisons

Ce site propose des variantes ou des liaisons, afin de rejoindre un site  touristique à proximité de l'itinéraire, une ville étape à quelques kilomètres de la voie verte ou une gare SNCF.

 

  • Elles sont affichées en violet sur les cartes des étapes.