En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. Explications et gestion des paramètres

Accéder à l’itinéraire

Pour rejoindre le point de départ à l’aller ou au retour, organiser une escapade d’un week-end ou simplement sauter une ou plusieurs étapes de l'itinéraire, voici les différents moyens pour rejoindre La Véloscénie.

En train avec son vélo

En voiture avec son vélo

En avion avec son vélo

En train avec son vélo

Train et vélo sur la Véloscénie

Les gares sont localisables sur les pages des étapes.

 

Trains Express Régionaux (TER)

La plupart des TER permettent d’emporter gratuitement votre vélo en bagage à main dans des espaces dédiés.

Il vous suffit de repérer les pictogrammes vélo sur les portes des wagons « vélo » !  >> Plus d’infos

>> Achetez vos billets sur les sites des TER régionaux :

      Tronçon correspondant : Paris-Epernon

      Tronçons correspondants : Epernon-Chartres, Chartres-Nogent-le-Rotrou

      Tronçons correspondants : Nogent-le-Rotrou - Alençon, Alençon - Domfront (Flers), Domfront - Ducey, Ducey - Le Mont-Saint-Michel

 

Intercités et TGV

Certains trains Intercités sont dotés d’espaces dédiés aux vélos. La réservation (10€) est parfois obligatoire à bord des trains de jour. >> Plus d’infos

Certains TGV disposent d’un espace vélos. La réservation (10€) est toujours obligatoire. >> Plus d’infos

Sur le site internet de la SNCF, cherchez le logo vélo dans les propositions de trajet ; il indique que le transport de vélo est autorisé dans ce train.

 

Les trains européens

Découvrez les règles spécifiques aux trains européens, notamment le Lyria, le Thalys et l’Eurostar. >> Plus d’infos

Dans l’Eurostar, il n’est plus nécessaire d’emporter un « sac » pour y mettre son vélo, car ceux-ci ne sont plus acceptés directement à bord avec les passagers.

Il vous suffit d’enregistrer votre vélo en avance par téléphone ou sur place (Gare de Londres ou Gare du Nord à Paris) en tant que bagage, il sera pris en charge et embarqué dans votre train. Le coût est de 35€ par vélo.

 

Services +

  • Pas envie de vous charger avec votre vélo dans le train ?
  • Le service « Bagages à domicile » de la SNCF propose à tout voyageur muni d'un billet, d'expédier bagages et vélo à l'adresse de votre choix ! Il faut compter environ 70€ pour un vélo.
  •  
  • A certains endroits, vous pouvez stocker vos bagages dans des consignes, afin de visiter la ville en toute tranquillité :
    • Paris :
    • Mont-Saint-Michel : des consignes sont disponibles pour laisser en sécurité vélo et sacoches avant d’aller visiter le Mont. Ces « boxes à vélo » se trouvent à côté du Centre d’Information Touristique (CIT), au niveau du parking voiture. D'autres consignes, uniquement pour les bagages, sont disponibles également à l'intérieur du CIT. >> Plus d’infos

 

Si vous ne disposez pas de vélo, consultez la page Louer un vélo pour localiser les points d’arrivée stratégique sur l’itinéraire. Certains loueurs pourront éventuellement être en mesure de venir récupérer le vélo à votre arrivée, n’hésitez pas à demander.

 

Et n’oubliez pas… pour votre confort et celui des autres usagers :

  • Evitez d’emprunter les trains avec un vélo aux heures de pointe
  • Arrivez à l’avance pour ne pas retarder le départ
  • Circulez vélo à la main dans les gares

>> Plus d’infos sur www.velo.sncf.com

 

En voiture avec son vélo

 

transporter son vélo en voitureSi vous souhaitez accéder à l’itinéraire de la Véloscénie en voiture, plusieurs astuces :

  • Pensez au porte-vélo, à fixer à l’arrière de la voiture, pour emmener vos vélos au départ de votre randonnée
  • Pensez au train pour revenir là où vous avez déposé votre voiture. La plupart du temps, les bus n’offrent malheureusement pas la possibilité de voyager avec un vélo.
  •  

 

En avion avec son vélo

Vous venez de loin et vous envisagez de prendre l’avion avec votre vélo pour venir faire la Véloscénie ? Voici quelques conseils :

  • Vérifiez la politique de transport des vélos de votre compagnie aérienne.
  • Emballez votre vélo dans un sac ou une boîte, disponible chez des vélocistes
  • Dégonflez les pneus
  • Enlevez les pédales
  • Tournez le cintre dans l’alignement du cadre et de la roue
  • Vérifiez votre assurance voyage afin de vous assurer contre toute éventuelle détérioration par le personnel de l’aéroport

 

>> Plus de conseils sur : CyclositeSkyscanner et Le braquet de la liberté

>> Comment rejoindre Paris depuis les aéroports d’Orly et Roissy